Page d'accueil (adultes) Nouveautés (adultes) Sommaire Auteurs
Page d'accueil (jeunes) Nouveautés (jeunes) Contact - Inscription à la newsletter - Rechercher dans le site

Prier

Je ne sais pas prier !
Ainsi parlaient les apôtres en s’adressant à Jésus. Ainsi pensent beaucoup de chrétiens.
Tu trouveras ici quelques textes ; lis-les, relis-les sans savoir où les mots te conduiront.
Tu trouveras aussi des propositions auxquelles tu peux répondre. Il s’agit de s’engager à trouver quelques minutes, trois jours de suite. Autour d’un thème ou d’un personnage, on s’arrête sur une idée ou un événement qui introduisent une démarche intérieure.
Et surtout , appelle d’abord l’Esprit-Saint !


Psaumes pour notre temps
Libre traduction par Nicodème

Se rebeller, même contre Dieu, quand il est loin. Chanter la joie de vivre, la joie d'aimer, la joie de croire. Chercher des mots pour les dire et pour les dire à Dieu Trouver les mots des psaumes Les faire entrer dans nos langages Crier, chanter, pleurer en priant pour transformer la vie... Parler, crier, chanter à la suite des ancêtres de Jésus, avec Jésus dans les synagogues, parmi les champs de blé et même sur la croix. avec les pécheurs et les saints de tous les temps. Des psaumes pour prier!


Cantique des créatures
Saint François d'Assise

François d'Assise voulait être un troubadour de Dieu. Il a écrit ce chant dans les derniers mois de sa vie, alors qu'il était aveugle. Il voyait alors la création toute entière chanter Dieu. L'avant-dernière strophe ("Loué sois-tu mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent...") a été écrite, alors qu'il ne pouvait plus bouger, pour qu'elle soit chantée par ses frères devant deux ennemis : émus que François trouve ce moyen pour les rejoindre, ils se sont réconciliés. François a écrit la dernière strophe (Loué sois-tu mon Seigneur, pour notre soeur la mort corporelle...") juste avant sa mort : il a chanté jusqu'au bout le bonheur de croire.


Trois jours avec Abraham
Nicodème

A soixante quinze ans, Abram est jeune. Comme un jeune homme qui n’emporte du passé que ce qui est nécessaire pour la route, il part, fondé sur la promesse de Dieu. Il part comme un vagabond de Dieu ; de campement en campement, il se laisse mener. Par lui, Dieu fait naître une famille nouvelle et toujours jeune, de la jeunesse même de Dieu : Abraham deviendra le père des croyants...