k
Page d'accueil (adultes) Nouveautés (adultes) Sommaire Auteurs
Page d'accueil (jeunes) Nouveautés (jeunes) Retour à " Croire ? " Contact-Newsletter-Rechercher

Synode des jeunes 2018
Nicodème


Un synode des évêques se réunira autour du Pape François en octobre 2018 pour écouter la voix des jeunes.
Afin de le préparer, le Pape a envoyé, il y a quelques mois, une lettre aux jeunes du monde entier : il leur demande de "faire entendre leur cri".
Il a lancé une grande consultation des jeunes (16 à 29 ans) du monde entier. Le questionnaire est en ligne sur le site du Vatican (lien ci-dessous). Il concerne les croyants mais aussi les non-croyants. Il est encore possible d'y répondre (jusqu'à début novembre 2017). N'hésitez pas à le faire !

1- Pourquoi un synode des jeunes ?

2- Lettre du Pape François aux jeunes du monde entier :
"Faites entendre votre cri"


3- Consultation des jeunes (16-29 ans) :
Questionnaire en ligne (n'oubliez pas de "choisir la langue")

Ecrire ou lire les commentaires

1- Pourquoi un synode des jeunes ?
Nicodème

Que sera l’Eglise dans vingt ans ?

La pratique religieuse ne cesse de baisser ; de nombreuses paroisses en France n’ont plus de curé. Où va-t-on ?
La chute s’amorçait dès 1914. Elle s’accélère lors de ces dernières années. De 1990 à 2012 la célébration des baptêmes est passée de 470 000 à 290 000 et les mariages de 470 000 à 180 000. Il ne reste plus que 4,5% de baptisés à assister environ une fois par mois à l’Eucharistie du dimanche. Chaque année meurent 800 prêtres : une centaine seulement sont ordonnés pour assurer la relève.


Peut-on se résigner à cet essoufflement ?

On entend dire que la morale chrétienne est désuète et que l’Eglise de France est un repère de riches bourgeois. Elle ne sait pas faire place aux humbles.

Les évêques, disent certains, jouent aux grands seigneurs et exercent leurs tâches comme des fonctionnaires racornis. Ils ne savent pas discerner les besoins des chrétiens qui n’ont pas encore cessé de pratiquer.

Beaucoup de prêtres, aux yeux de certains, sortent de leur rôle spirituel en courant au secours des immigrés ou en prêchant pour l’accueil des musulmans sans se rendre compte qu’ils ouvrent les portes à un islam totalitaire. Le Pape lui-même tient sur ce sujet des propos inquiétants qui ont attiré de féroces critiques.


Et vous qu’en dites-vous ?

La question est posée aux jeunes du monde entier par le Pape François. Il sait que l’avenir de l’Eglise est entre vos mains. Les réponses alimenteront la réflexion de quelques évêques et de quelques experts lors d’un synode.

Le mot « synode » désigne un lieu de décision à l’échelle de toute la chrétienté. Etymologiquement le mot signifie « marche commune », autrement dit il désigne une forme de rassemblement. Dans le langage de l’Eglise catholique, il s’agit d’une instance officielle où des cardinaux, des évêques et des experts, choisis par le Pape dans les divers continents, se réunissent une fois tous les quatre ans pour regarder en face une question qui intéresse l’Eglise tout entière. Cette instance a été décidée par le Pape Paul VI à l’issue de Vatican 2 ; ce concile avait mis en valeur que les évêques ne sont pas seulement responsables des diocèses qui leur sont confiés. Ils sont aussi solidairement responsables de l’Eglise universelle. Les acteurs d’un synode travaillent à partir des réactions recueillies chez les chrétiens du monde entier. Là encore, il s’agit d’une conséquence de Vatican 2 : tous les baptisés ont leur mot à dire pour la marche du « Peuple de Dieu » dont ils font partie. Les travaux aboutissent à des propositions soumises au Souverain Pontife qui prend des décisions engageant l’Eglise entière.

Le précédent Synode était consacré aux problèmes de la famille. Il a abouti à l’Encyclique du Pape François « Amoris laetitia » (la joie de l'amour) : ce texte facilite la vie chrétienne de beaucoup de personnes que l’Eglise, jusque-là, tenait à l’écart des sacrements.

Jeunes de 16 à 29 ans, vous avez la parole. N’hésitez pas à dire vos attentes, vos regrets, vos reproches peut-être. Vos réactions contribueront à redonner du souffle à l’Eglise : son avenir est dans vos mains.

Nicodème
Peintures d'Utrillo

2- Lettre du Pape François aux jeunes du monde entier :
"Faites entendre votre cri"


3- Consultation des jeunes (16-29 ans) :
Questionnaire en ligne(n'oubliez pas de "choisir la langue")


Ecrire ou lire les commentaires