Page d'accueil Nouveautés Sommaire Auteurs
Retour à " Eglise en question " Contact - Inscription à la newsletter - Rechercher dans le site

Chrétiens du monde arabe


Comment peut-on pardonner ?
Monseigneur Henri Teissier

Monseigneur Henri Teissier, aujourd’hui archevêque émérite, a été ordonné prêtre pour le diocèse d’Alger en 1955, alors que l’Algérie amorçait son combat pour obtenir son indépendance. Il a partagé le sort de son pays malgré les blessures que les communautés chrétiennes ont subies. Il témoigne de ce que peut être le pardon dans les conflits politiques


Le calvaire des chrétiens d'Irak et des autres minorités
Jean-Michel Cadiot

Jean-Michel Cadiot n'est pas seulement membre de l'équipe animatrice de "Dieu Maintenant", il est aussi journaliste à l'Agence France Presse et spécialiste des chrétiens du monde arabe. Auteur du livre " Les Chrétiens d'Orient.Vitalité, souffrances, avenir" (éditions Salvator), il connaît particulièrement bien l'Irak et la situation des minorités, en particulier chrétiennes, dans ce pays. Il nous livre son analyse de la situation actuelle. (Article mis en ligne le 9 septembre 2014)


Bayadeya en Egypte
Xavier Subtil

Bayadeya est un village à 300Km au sud du Caire, au bord du Nil. Dans cette région, les Coptes, chrétiens d'Egypte dès les premiers siècles du christianisme, furent et demeurent très nombreux. Xavier Subtil, Frère des Ecoles Chrétiennes, y réside depuis de nombreuses années. Au cours de son dernier passage à Paris, il nous a confié cet article (daté de mai 2012) où il décrit l’évolution du village et la stagnation des Eglises. Il conclut sur une interrogation : « Que valent toutes ces religions qui ignorent que ce monde est bon ? Par quelles astuces psychologiques leurs responsables font croire aux gens que ce qu'ils enseignent, disent et font est du pain béni ?... »


Ma paroisse en Algérie
Thierry Becker

Thierry Becker est un ami de longue date. Il a été ordonné prêtre à Paris, pour le diocède d'Oran, en 1962, à l'heure où les Français d'Algérie quittaient l'Afrique du Nord. Avec le départ des chrétiens, il a vu disparaître une Eglise prospère. Il est maintenant au service d'une communauté pauvre et digne d'être connue.


Chrétiens aujourd'hui en Algérie
Correspondance de Thierry Becker avec Mustapha Cherif

Deux amis algériens ( un musulman - Mustapha Cherif - et Thierry Becker, l'ancien vicaire Général de Monseigneur Claverie -) nous ont fait part de leurs réactions à propos d'une déclaration du Ministre des Cultes qui avait heurté les catholiques résidant en Algérie.
Mustapha s'efforce d'expliquer les intentions du Ministre et de distinguer entre les chrétiens d'origine étrangère dont le prosélytisme est une offense à l'islam et, d'autre part, l'Église catholique qui s'est toujours prononcée en faveur d'une Algérie indépendante.
Pour sa part, Thierry relève quelques erreurs concernant les chiffres et souligne que la présence des catholiques (fussent-ils prêtres ou religieuses) se veut au service du pays et non au service de l'Église. L'un et l'autre se situent par rapport aux exigences que suppose le dialogue islamochrétien. Celui-ci est impossible si l'un des partenaires prétend détenir une vérité définitive. Sa véritable raison d'être est de stimuler la ferveur des uns et des autres.
Cet échange entre Mustapha Cherif et Thierry Becker est suivi de points de repères historiques sur l'Eglise en Algérie, par Jean-Michel Cadiot.


Les chrétiens en Orient d'hier à aujourd'hui
Nicodème

Les chrétiens d'Orient sont tous les jours sous le feu de l'actualité. L'équipe animatrice de "Dieu Maintenant" a demandé à Jean-Michel Cadiot - qui les connait bien - de nous éclairer sur leur situation. Un débat s'est ensuite engagé avec l'équipe. En particulier Boutros Hallaq, melkite syrien, a contesté l'expression de "chrétiens d'Orient" qui met au premier plan leur appartenance religieuse plûtôt que leur citoyenneté (Syriens, Egyptiens, Tunisiens, etc.).


Après le carnage en Irak

La veille de la Toussaint 2010, 58 personnes ont été tuées dans la cathédrale de Bagdad. Après ce massacre, les évêques d'Irak adresse un appel poignant à tous les chrétiens de France. Plusieurs chrétiens de l'équipe animatrice " Dieu maintenant" travaillent depuis longtemps avec des musulmans pour que s'instaurent des relation de paix et de justice. Ils ont fait une déclaration commune.


Après le synode du Moyen Orient
Jean-Michel Cadiot

Journaliste à l'AFP, il a suivi de près le Synode qui, à la veille du drame de Bagdad, réunissait à Rome les responsables des Eglises du Proche-Orient. Il a bien voulu nous donner un compte-rendu très riche de ces travaux ... et nous faire part du dialogue qu'il a eu avec l'archevêque de Téhéran (...). Musulmans et chrétiens, en France, font une déclaration commune.


L'histoire tumultueuse et l'avenir risqué des chrétiens d'Orient
un livre de Jean-Michel Cadiot

Dans un livre sorti il y a quelques jours, ("Les Chrétiens d'Orient.Vitalité, souffrances, avenir", chez Salvator), Jean-Michel Cadiot expose combien il est injuste, historiquement et moralement d'aborder le christianisme comme une religion "occidentale", mais aussi combien il est péremptoire d'enterrer cette communauté, qui a connu tant de persécutions, mais s'est toujours relevée. (...)


Lettre ouverte au Pape Benoît XVI
Elias Zahlaoui

"Votre façon de vous exprimer est trop marquée par la mentalité de l'Eglise de France!" Ainsi parlait une religieuse, missionnaire d'Afrique, en réaction à certains textes de notre site. Il est bon, en effet, d'écouter la voix du Père Zahlaoui, prêtre melchite du diocèse de Damas. Nous publions ici quelques extraits d'une lettre qu'il adresse au Saint Père et dont il nous autorise à reproduire le contenu. Ce texte nous ouvre aux questions des Eglises d'Orient qui se posaient avant le synode, à Rome, en octobre 2010. Il nous invite à réfléchir sur les responsabilités des chrétiens, non seulement de France mais d'Occident, sur les drames vécus au Proche-Orient.